14 heures : mot d’accueil par Michel Pasteel, directeur de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes

Table ronde avec Marie-Hélène Ska pour la CSC, Estelle Ceulemans pour la FGTB et Sabine Slegers pour la CGSLB

Rachel Silvera, économiste, chercheuse associée au Centre d’économie de la Sorbonne, qui dès 2000 coordonna le projet européen, soutenu par la DG Recherche, « MSU gender mainstreaming et les organisations syndicales, Saskia Ravesloot, qui a présenté en 2011 à la VUB son doctorat «Gender mainstreaming et syndicats. Politique syndicale d’égalité des chances : obstacles et leviers », après avoir coordonné la partie belge du projet MSU, qui aboutira le 23 septembre 2004 par la signature de la charte par les trois organisations syndicales et De TroyElsemieke, a réussi en 2015 à la KUL son travail de fin d’étude sur «Syndicats et femmes : une relation compliquée ?».

Parmi les questions qui seront abordées pour ne pas seulement regarder dans le rétroviseur : Comment continuer à faire vivre la charte ? Resigner ? Décliner la charte et la signature dans les centrales,  les régionales ? D’autres pistes comme un réseau intersyndical égalité et genre ? …

Verre de l’amitié pour fêter les « dix ans révolus » de la charte syndicale

Traduction simultanée F/N prévue.

Inscription vivement souhaitée auprès de francoise.goffinet@iefh.belgique.be