Capture d’écran 2014-07-30 à 09

Evalde Mutabazi est professeur-consultant à l’EMLyon, chercheur-formateur et coach pour cadres d’entreprises en Europe et en Afrique. Philippe Pierre, sociologue, consultant et ancien DRH, codirige le Master Management Interculturel de Paris- Dauphine. Revenant sur les différents aspects et moments de la lutte contre les discriminations, ils nous permettent d’appréhender le sujet dans toutes ses dimensions, sociale, économique, religieuse, sexuelle, raciale...

Sommaire:

  •  La République

    – « Évaluer, catégoriser, discriminer… c’est la même chose »
    – « La discrimination peut prendre des formes multiples »
    – « La République est juste dans ses principes mais inégalitaire dans ses pratiques »
    – « Les statistiques ethniques sont indispensables pour lutter contre les discriminations »
    – « La loi sur la parité est une forme de discrimination positive »

     Les « minorités »
    – « La lutte contre les discriminations est un héritage anglo-saxon »
    – « Diversité et égalité… c’est la même chose »
    – « Une seule solution, la discrimination positive »
    – « Les discriminations, c’est avant tout une affaire de préjugés… »

     L’entreprise

    – « Seule la loi permet de lutter contre les discriminations »
    – « Au-delà de la “peur du gendarme”, on ne peut pas agir efficacement. »
    – « Le recours au CV anonyme est une solution adaptée »
    – « La diversité améliore la performance des équipes »
    – « Il faut être formé à lutter contre les discriminations »

     Conclusion

    – « Égalité des droits, égalité des chances et “égale dignité” »

Extrait

Autre publication: Pour un management interculturel