Le Parlement européen a approuvé mercredi à une large majorité une directive imposant un taux minimum de 40% de femmes dans les conseils d’administration des grandes entreprises cotées en bourse.

Le texte, qui va plus loin que les règles belges en la matière, doit encore réunir une majorité d’Etats membres pour entrer en vigueur.

source