Capture d’écran 2011-06-08 à 15

La revue française Alternatives Economiques publie un hors série au titre prometteur: Et si on changeait tout…
Dans les cinq grands chapitres qui subdivisent ce numéro, on peut lire des propositions telles que : Et si les femmes brisaient le plafond de verre ? Et si on appliquait la parité en politique ? Et si les hommes assumaient 50% des tâches ménagères ? On y découvre que dans la plupart des pays européens, les mêmes constats sont faits même si l’ampleur des inégalités se situe à des degrés divers, en fonction des pays.

Ainsi, en Norvège 40% de femmes siègent au conseil d’administration et au conseil de surveillance des entreprises cotées et des entreprises publiques. Pour s’assurer du respect de ce quota, les entreprises qui dérogent à la règle sont sanctionnées par une dissolution pure et simple du CA non paritaire… ! Voilà une prise de position musclée.
Les propositions reprises dans l’ouvrage ne disent rien d’autre que ce que revendiquent nos associations. Le document que nous avons réalisé et qui reprend la totalité des interventions et des revendications émises lors de l’Assemblée des femmes en 2010 en témoignent (vous trouverez le document final sur notre blog).

L’intérêt du hors série est néanmoins qu’il rassemble ces propositions avec d’autres qui toutes s’ancrent clairement, de manière réaliste, dans les réalités d’aujourd’hui. Ainsi rassemblées, elles peuvent être envisagées comme des mesures à la portée de toutes celles et de tous ceux qui ont décidé d’agir pour un changement. « Il n’y a pas d’autre économie sans une démocratie élargie, approfondie. Les initiatives, les propositions qui suivent portent une certaine vision du bien commun. Le hors série poursuit l’objectif de donner envie aux lecteurs de s’engager pour les faire vivre », indique Philippe Frémeaux dans son éditorial.

Si certaines mesures préconisées sont plus spécifiquement liées aux réalités et aux législations françaises, l’intérêt est qu’elles peuvent, moyennant certains aménagements liés à nos législations spécifiques, rassembler bon nombre d’initiatives mobilisatrices qui toutes visent l’avènement d’une société telle que nous la voulons : égalitaire, solidaire, équitable s’inscrivant dans une dynamique de développement durable.

Lire : Alternatives Economique, Hors Série Poche, Avril 2011