Capture d’écran 2014-06-04 à 16

Dans un rapport interne, Google reconnaît que 70 % de ses employés américains sont des hommes et 61 % sont blancs. Si la composition de la main d'oeuvre n'est pas très diversifiée, on ne peut que saluer le fait que l'entreprise s'interroge sur ce sujet en appliquant la maxime "mesurer, c'est savoir" et rende public son rapport en la matière.

On remarque en consultant l'infographie que la diversité est plus présente parmi les "non tech": beaucoup plus de femmes et un peu plus de "Blacks" et d'"Hispaniques". Toutes catégories confondues, les femmes ne sont que 21% à exercer des fonctions de leadership.  Signe que la compagnie n'est pas épargnée par le phénomène du plafond de verre... De plus, pour ces mêmes fonctions, 72% sont des blancs...

Comme explication d'une partie de ces phénomènes, Google avance le fait que les femmes et les minorités sont moins nombreux parmi les diplômés en informatique.

Plus d'infos - Pistes d'action