images

 

Le groupe SAP va engager des centaines d'autistes pour faire de la programmation et tester ses applications.Selon le groupe, ces personnes représentent un "avantage unique". Un bel exemple de valorisation des talents diversifiés! 

Grâce à un partenariat avec une association spécialisée dans l'emploi de personnes autistes dans les métiers technologiques, ils devront représenter, d'ici 2020, 1% des 65000 salariés.

"C'est mon talent", affirme simplement Melanie Altrock, 27 ans, l'une des salariées d'Auticon, une des premières entreprises allemandes à avoir engagé des autistes en nombre. "D'autres s'intéressent aux langues, aux maths, moi c'est l'informatique. Je ne cherche pas les erreurs (dans les logiciels), je les vois", raconte-t-elle.

Plus d'infos