gay-parents-3

Onze jours de congé de paternité seront accordés dès le 1er mars aux collaborateurs homosexuels dont le conjoint a eu un enfant. C'est la décision prise par la DRH de SFR après un entretien avec l'association LGBT du groupe, Homosfère. Alors que la réunion portait à la base sur l'engagement contre les discriminations, le sujet du congé pour les mères lesbiennes a été évoqué. La demande a été acceptée et même étendue aux pères gays.  «L'entreprise peut toujours faire mieux que la loi, explique Marie-Christine Théron. Notre entreprise est très volontariste sur la diversité et sur l'égalité professionnelle. Avec 20 millions de clients, je crois qu'on représente bien cette diversité au sein de nos collaborateurs.»

Source