Comme chaque année, à la rentrée, l’Onem publie la liste des études qui préparent à une profession pour laquelle il existe une pénurie significative de main d’œuvre. Cette année, comme les années précédentes, cette liste s’exprime surtout au masculin et mentionne des métiers où, pour le secteur secondaire, les femmes sont très minoritaires (conduite d’engins de chantier, construction, mécanique, électromécanique,…) comme pour la moitié au moins des métiers annoncés en pénurie dans le tertiaire (dessinateur en construction, informatique, ingénieur, enseignant technique, …). On peut aussi faire le même constat à la lecture des fonctions critiques en Région wallonne.

En réponse à cette problématique, l’asbl Retravailler propose un accompagnement spécifique, en petit groupe et par coaching individuel, de femmes se dirigeant dans des formations/ou des emplois, où leur sexe est minoritaire. Il s’agit d’un espace nouveau où la division sexuée du travail est questionnée, où il devient possible de rompre avec les normes de conduite prescrites par l’idéologie dominante, où de nouveaux modèles ancrés dans les compétences réelles de la personne sont valorisés. 

Pour tout contact à propos du Coaching Mixité : 04/341 24 24, Asbl RETRAVAILLER, Rue Remouchamps 2, 4020 LIEGE asbl des FPS – Réseau Solidaris