Dans le cadre du Festival des Libertés, le Centre d'Action Laïque de Liège, lauréat du Prix Diversité 2008, recevait ce weekend Grand Coprs Malade au Forum de Liège. Voici un extrait d'un des chansons qu'il a joué, qui nous fournit une occasion de vous rappeler notre colloque égalité professionnelle hommes-femmes du 18 novembre à l'IEFH :-)

 

"Depuis la nuit des temps l'histoire des pères et des mères prospèrent
Sans sommaire et sans faire d'impairs, j'énumère pêle-mêle, Pères Mères
Il y a des pères detestables et des mères héroiques
Il a des pères exemplaires et des merdiques
Il y a les mères un peu père et les pères maman
Il y a les pères interimaires et les permanent
Il y a les pères imaginaires et les pères fictions
Et puis les pères qui coopèrent à la perfection
Il y les pères sévères et les mercenaires
Les mères qui interdisent et les permissions
Y'a des pères nuls et des mères extra, or dix mères ne valent pas un père
Même si dix pères sans mère sont du-per (perdu) c'est clair"

Grand Corps malade "Père et mère"