caratdiv


Carat Duchatelet, lauréat « PME » du Prix Diversité & Ressources humaines 2008 et le Consortium - CRIPEL, EGID (HEC-ULg), le Forem – vous accueilleront le 27 mars 2009 dans le cadre prestigieux du Grand Curtius pour :

* Le lancement du Prix Diversité & Ressources humaines 2009 (en présence de M. Jean-Claude Marcourt, Ministre de l’Economie, de l’Emploi, du Commerce extérieur et du Patrimoine)

* La conférence « Evaluer la gestion de la diversité et la RSE, pour les entreprises compétitives » (avec Mme Sophie Debost, Groupe Vigeo)

* Le secteur de l’intérim, des centres de formation, des centres d’accompagnements, " Un partenariat de choix dans le cadre de la diversité en ressources humaines et y compris dans la gestion du handicap" (Mme Pina Scarantino, Manpower ; M. Bertrand Toussaint, Equip Intérim ; M. Jean-Olivier Collinet, Daoust)

*  Une visite virtuelle de Carat-Duchatelet (cheminement de la voiture à la limousine de rêve).


Invitation téléchargeable: invitation_curtius_270309

Inscription pour le 23 mars: philippe.warland@cripel.be

 

Sylvie Voituron, Directrice des Ressources humaines et Marguerite Cloes, Assistante Ressources Humaines nous livrent la vision de la Diversité et de la RSE au sein de Carat Duchatelet:

Il y a deux visions du monde entrepreneurial, celle où la recherche effrénée de la rentabilité et de la compétitivité place le capital au centre de toute action et celle du développement durable où la recherche de la rentabilité s’allie à la responsabilité sociale de l’entreprise afin de placer l’humain au cœur de toute action.

 

Notre pratique repose sur trois piliers :

- Investir dans le capital humain et éviter de gaspiller de très précieuses ressources sur base de préjugés qui n’ont pas lieu d’être

- Engager exclusivement sur base des compétences sans aucune discrimination, d’âge, de sexe, de race, de nationalité, de confession, de diplôme ou d’handicap pour autant que celui-ci puisse être compatible avec la fonction et nous constatons souvent que quelques aménagements raisonnables suffisent.

- Partager le savoir entre les anciens et les nouveaux en mettant en place un mode de fonctionnement similaire à celui du compagnonnage.